SOUS-EXTRUSION

< Back to 3D PRINT QUALITY TROUBLESHOOTING GUIDE

Le firmware de l’imprimante contrôle la vitesse de rotation des engrenages Bondtech de l’extrudeur (entre autres) – c’est ainsi que l’imprimante pousse le filament hors de la buse.

Chaque profil de l’application PrusaSlicer contient des paramètres qui déterminent la quantité de filament que l’imprimante 3D doit extruder. Toutefois, comme l’imprimante 3D ne retourne aucune information sur la quantité de filament réellement laissée par la buse, il se peut plus ou moins de filament que prévu par le firmware. Si cela se produit, vous remarquerez peut-être des écarts entre (ou dans) des couches.

 

Le moyen le plus fiable de vérifier si votre imprimante extrude une quantité incorrecte de filament consiste à imprimer un simple cube de 20 mm de haut avec au moins 3 couches pleines en haut et en bas. Vous pouvez modifier ces paramètres dans l’onglet « Régalges d’impressiom » de PrusaSlicer. Au sommet du cube, assurez-vous que les 3 couches supérieures sont fermement connectées. S’il y a des espaces entre les trois couches, cela signifie que l’extrudeur ne pousse pas la bonne quantité de filament.

La première chose à faire est de vérifier si la buse est correctement fixée et qu’elle n’est pas bouchée. Dévissez la buse et utilisez l’aiguille fournie pour vous assurer que le filament passe bien.

Cold Pull (Extraction à froid) – c’est une technique vous permet de nettoyer la buse de votre imprimante du reste des matériaux collés ou « brûlés » dans la buse après les impressions précédentes. La procédure est simple : préchauffez la buse à 260°C, puis insérez le filament manuellement dans l’extrudeur et poussez-la jusqu’à ce qu’il sorte de la buse et jusqu’à ce que le filament précédent soit complètement sorti. Désactivez la chauffe et laissez la température de la buse descendre à la température ambiante. Réchauffez ensuite à +/- 90-100°C. Une fois que vous avez atteint cette température, retirez le filament de l’extrudeur à l’aide d’une pince et d’une force raisonnable. Alors, vous devriez voir des restes de matériaux précédents ou des saletés qui se sont déposées dans la buse sur la pointe du filament qui a été retiré. Vous pouvez répéter cette procédure plusieurs fois pour obtenir de meilleurs résultats.

 

Nettoyage des Bondtech – Il est recommandé d’utiliser une graisse à base de lithium (provenant par exemple de conrad.de ou amazon.com/super-lube) ou une graisse au PTFE. Cependant, veillez à ne pas en abuser car elle a tendance à accumuler des particules de poussière avec le temps. Cette procédure doit être effectuée environ tous les 3 à 6 mois, selon la fréquence d’utilisation de l’imprimante. Par exemple, si vous imprimez 24h/24 7j/7, vous devriez vérifier les engrenages plus souvent. La procédure est simple : ouvrez la roue libre de l’extrudeur. Vous pouvez voir comment le faire dans nos manuels d’assemblage, défaites simplement l’Étape 27 dans le chapitre Assemblage de l’axe E. Nettoyez les restes de filament, la rouille ou la poussière avec une brosse et inspectez les deux engrenages.

Appliquez de la graisse au lithium sur les dents de l’engrenage Bondtech de l’extrudeur. Vous pouvez également inspecter les roulements à aiguilles qui se trouvent à l’intérieur. Cependant, ils ne nécessitent aucun soin particulier, assurez-vous simplement que les deux sont correctement insérés.

Vérification du refroidissement – assurez-vous que le refroidissement fonctionne correctement et que vous n’avez pas un ventilateur bloqué avec, par exemple, un bout de filament de l’une des impressions précédentes.

Gardez votre filament sec et exempt d’humidité, car les filaments humides ont un impact négatif sur l’impression.

Ne surchauffez pas l’enceinte si vous l’utilisez, cela peut également entraîner ces problèmes.

Les 50um de la MK3 peuvent être trop fins pour votre filament et peut causer un blocage du filament. Nous vous recommandons d’utiliser que des filaments de haute qualité, tels que le Prusament.

Miniatures – L’impression de miniatures (telles que des figurines au format 28 mm) peut être un défi pour une imprimante FDM, mais cela peut être fait. Il est bon de placer plusieurs objets les uns à côté des autres, afin que la buse ne reste pas au même endroit trop longtemps. Nous recommandons d’imprimer les miniatures avec un remplissage à 100%. Vous pouvez également essayer de réduire la vitesse d’impression des périmètres à 32-35 mm/s et à 22-25 mm/s pour les périmètres externes. La hauteur de couche optimale est 0,07 dans les réglages de PrusaSlicer.

Buse durcie – si vous utilisez une buse durcie, essayez de remplacer la buse par la buse de 0,4 mm d’origine fournie avec l’imprimante et voyez si cela fait une différence.