The Tail Company – La queue imprimée en 3D bouge !

Professeur Andrew Shoben est un artiste britannique, spécialisé dans l’art en espace public. Au lieu des trucs prétentieux habituels de l’art pour l’art, il semble toujours trouver quelque chose à la fois amusant et réconfortant. Les idées principales sont généralement simples, mais leur exécution est innovante et sophistiquée, utilisant diverses technologies modernes. En 2006, avec un humble objectif de défier l’évolution humaine, il crée une queue portable pour lui-même. Pas seulement un morceau de fourrure mou suspendu à vos fesses, mais un membre supplémentaire réel, que vous pourriez remuer, boucler, tordre ou fièrement dresser pour exercer une domination sur vos pairs !

En raison de l’énorme demande, The Tail ne pouvait tout simplement pas être laissé comme un projet artistique unique. Après une campagne Kickstarter réussie, cela est devenu une activité régulière à plein temps – The Tail Company.

Andrew et sa femme Char proposent désormais plus de 30 types de queues de différentes tailles et en ont déjà expédié des milliers à des clients du monde entier. Certaines personnes veulent les queues juste pour les fêtes ou dans le cadre de costumes d’Haloween, d’autres les portent plus régulièrement – danseurs, amateurs de cosplay ou furries. Vous pouvez choisir parmi une large sélection d’animaux, être un diable, un démon fantastique ou porter 6 queues à la fois et prétendre que vous êtes un calmar. Au passage, les queues ne sont pas tout, puisqu’Andrew et Char développent maintenant des oreilles mobiles aussi !

Pour un objet excentrique, les queues sont en fait assez sophistiquées, au niveau de ce qui est fait en animatronique dans l’industrie cinématographique. Faible poids, flexible, programmée via une carte sur PCB personnalisée pour effectuer une variété de mouvements d’aspect naturel. La queue peut être contrôlée à distance à l’aide d’une application mobile. Vous pouvez même la connecter à des capteurs corporels (similaires aux montres et bracelets de fitness), de sorte qu’elle s’abaisse lorsque vous vous sentez somnolant ou se lève lorsque vous êtes heureux de voir quelqu’un. Si vous voulez que la queue fasse partie de votre quotidien, il existe une batterie suffisamment puissante pour l’alimenter jusqu’à 6 heures. Il existe un système de verrouillage simple pour un détachement rapide de votre queue – cela est utile si vous devez distraire les prédateurs (ou simplement aller aux toilettes).

L’impression 3D est une partie cruciale de toute la production – tous les segments ronds de la queue ainsi que le boîtier pour le PCB et les servomoteurs sont imprimés à partir de matériau PLA. Après quelques essais et erreurs avec plusieurs modèles de marques différentes, Andrew s’est finalement arrêté sur quatre Original Prusa i3 MK3S. Celles-ci sont personnalisées avec une hotend Volcano pour pouvoir utiliser une buse massive de 0,8 mm pour une vitesse d’impression supérieure. Certaines pièces plus petites et plus détaillées sont imprimées avec la 0,4 mm standard.

Ce qui plaît le plus à Andrew sur ses imprimantes, c’est leur fiabilité et aussi la gestion très rapide et facile des pièces produites grâce aux feuilles d’impression amovibles : « Le délai d’exécution est fantastique, car vous pouvez retirer le plateau, retirer la pièce et vous pouvez imprimer à nouveau en 30 secondes. Les imprimantes fonctionnent littéralement 24/7. Sans elles, il n’y a pas de queues. »

Site web: thetailcompany.com