Impressions 3D volantes : Traceurs GPS Anitra System

Les impressions 3D sont présentes dans le ciel sous de nombreuses formes : en tant que modèles radiocommandés, en tant que drones, ou même comme pièces de véritables avions. Néanmoins, aujourd’hui nous allons parler de quelque chose de complètement différent.

Dusan Rak est biologiste et c’est l’un des fondateurs de la compagnie Anitra System. Elle est spécialisée dans les solutions technologiques de tracking pour animaux (également appelée télémétrie). Leurs principaux produits sont des traceurs GPS dédiés à la surveillance des oiseaux ainsi que d’autres animaux. Ces dispositifs sont capables d’envoyer des données via le réseau de téléphones mobiles partout dans le monde, et ils peuvent même localiser les oiseaux qui migrent sur de vastes distances lors de chacune de leurs périodes migratoires.

Il en existe de différentes formes et modèles, en fonction de la taille et des caractéristiques comportementales de chaque espèce d’oiseaux. Certains appareils s’adaptent à des bagues que l’on fixe sur une patte, d’autres ressemblent à de petits sacs à dos sanglés sur le dos des oiseaux. La plupart sont alimentés par des panneaux solaires, mais certains traceurs destinés à des espèces qui se cachent ou sortent la nuit (comme les chouettes) fonctionnent avec des piles non-rechargeable à la place.

Dusan et es collègues développent et testent de nouveaux modèles constamment, en coopération avec plusieurs refuges pour animaux. Grâce aux prototypes réalisés par impression 3D, tous les changements de modèles peuvent se faire rapidement et à bas prix. Les impressions 3D servent également à la fabrication de quelques séries limitées, mais au final la plupart des modèles sont fabriqués par injection de plastique, qui est plus léger et offre généralement une meilleure précision tout en étant imperméable. Il s’agit d’une méthode assez habituelle : l’impression 3D joue son rôle dans le développement et la phase de séries limitées, puis elle passe le relais à d’autres méthodes de fabrication.

Parmi tous les filaments qui ont pu être essayés chez Anitra System, l’ASA s’est révélé être le plus adapté. Dusan explique : “Comparé à d’autres matériaux plus avancé (comme le polycarbonate), c’est plus facile à imprimer et à coller, avec un mélange d’acétone et de plastique fondu. L’ASA est solide, résiste aux intempéries et aux UV, et surtout il est léger, ce qui compte beaucoup dans ce champ d’application.”

Contrairement aux traceurs qu’Anitra System conçoit pour les lynxs, les cerfs, etc., les appareils destinés aux oiseaux doivent évidemment être aussi légers que possible, afin de ne pas être un fardeau pour l’animal. Le consensus largement partagé dans la communauté ornithologique dit que l’appareil ne devrait pas représenter plus de 3% du poids de l’animal. Cela ne limite pas trop les possibilités pour les appareils destinés aux grands oiseaux, par exemple le traceur d’une cigogne est bien en dessous de ce seuil, mais cela peut représenter un défi (voir même être impossible) pour les plus petits passereaux. L’intégralité de l’électronique et de la batterie ne peuvent représenter moins de 10 grammes. Cela veut dire que ces traceurs peuvent être utilisés sur tout oiseau plus grand qu’un faucon crécerelle, par exemple.

En dehors du traceur GPS, l’appareil contient également quelques instruments de mesure tels qu’un thermomètre, un baromètre, un gyroscope, etc…. La combinaison de ces instruments permet de décrire de façon assez complexe la vie d’un oiseau, s’il est très actif en journée, etc…. Anitra System fournit également le logiciel associé.

Lorsqu’il analysent les données sur une longue période de temps, les ornithologues peuvent identifier les couloirs de migration (les itinéraires empruntés par la majorité d’une population de la même espèce). Tout le monde sait que de nombreuses espèces migratoires sont chassées soit pour leur viande, soit pour le loisir, le long de leurs routes migratoires. Par conséquent, le principal objet de ce champ d’étude est de développer des moyens plus efficaces pour protéger la faune sauvage.

Site web : anitracking.com

 

Si vous êtes intéressé par certains projets auxquels Anitra participe, ou par la question de la migration des oiseaux d’une façon générale, vous pouvez suivre ces liens :

Projet Eurokite.

Plus d’infos sur le faucon pèlerin à Prague (l’un des faucons qui apparait dans notre vidéo).

Carte interactive de la migration des oiseaux de National Geographic.

Cartes interactive d’occurrences particulières d’espèces d’oiseaux en Europe.

Prévisions des migrations d’oiseaux aux USA.