DÉCALAGE DE COUCHE

< Back to 3D PRINT QUALITY TROUBLESHOOTING GUIDE

Certains problèmes d’impression 3D, tels que le décalage de couche, peuvent apparaître pour différentes raisons. Comme vous pouvez le voir sur la photo, il y a un décalage sur l’impression sur les deux axes X et Y, les couches ne sont pas alignées. Il existe plusieurs manières de résoudre ce problème, ainsi que des actions préventives pouvant être mises en œuvre pour résoudre le décalage de couches.

Il est généralement associé à un mouvement incorrect de l’axe X et/ou de l’axe Y, ce qui entraîne un désalignement de la tête de l’extrudeur au milieu de l’impression. Pour résoudre correctement le problème, il est essentiel de savoir sur quel axe les couches ont été décalées. Voir les 3 photos ci-dessous illustrant trois types différents de décalage de couche. Le dépannage est le même pour les deux axes.

 

PRÉVENTION DES DÉCALAGES DE COUCHE :

Vérifiez le mode d’alimentation de votre imprimante.  Pour les objets plus gros que 200–300g ou pour les objets à géométrie complexe, nous vous recommandons d’utiliser l’imprimante en mode Normal. Vous pouvez changer le mode d’alimentation dans le menu LCD – Réglages – Mode. N’oubliez pas qu’en mode Furtif, la fonction de détection des crash est désactivée.

Vérifiez les courroies des axes X/Y.  Assurez-vous que les courroies sont bien tendues. Les courroies doivent être suffisamment tendues pour ressembler à une note de basse grave lorsqu’elles sont pincées. Si les courroies sont lâches, veuillez vous reporter à nos manuels pour savoir comment les tendre correctement.

VÉRIFIEZ LES POULIES DES AXES X/Y.  VÉRIFIEZ QUE LA POULIE SUR L’ARBRE DU MOTEUR EST BIEN FIXÉE ET QUE LA POULIE DE LA ROUE LIBRE PEUT SE DÉPLACER LIBREMENT À L’EXTRÉMITÉ OPPOSÉE. UNE POULIE LÂCHE EST GÉNÉRALEMENT LA CAUSE PRINCIPALE DE DÉCALAGES DE COUCHE EN ESCALIERS. L’ARBRE DU MOTEUR A UNE SECTION PLATE – ASSUREZ-VOUS QUE LA VIS DE LA POULIE REPOSE BIEN SUR CETTE SECTION PLATE ET QUE LA POULIE NE GLISSE PAS. LES DEUX VIS SANS TÊTE DOIVENT ÊTRE SERRÉES, L’UNE DE CES DERNIÈRES DOIT ÊTRE SERRÉE CONTRE LA PARTIE PLATE DE L’ARBRE DU MOTEUR.

Les deux poulies des deux axes doivent également être alignées, ce qui signifie que la poulie du moteur doit être bien centrée.

Assurez-vous que rien ne bloque le mouvement de votre axe – Recherchez les obstructions éventuelles dans le chemin des roulements ou tout résidu éventuel d’impressions précédentes bloqué vers la courroie (généralement autour de la poulie de l’axe Y). Vous pouvez en savoir plus sur la maintenance générale des imprimantes dans cet article.

Un autre exemple d’obstruction est lorsque les colliers de serrage ou une autre partie du faisceau de câbles de l’extrudeur ne sont pas positionnés conformément au manuel. Si les câbles heurtent le cadre avant le corps de l’extrudeur (s’il s’agit d’une MK3) ou avant la butée de l’axe X (s’il s’agit d’une MK2/S ou d’une MK2.5), l’imprimante détecte une position finale imprécise. Voir la photo ci-dessous et assurez-vous que les câbles sont positionnés en conséquence.

Vous pouvez en savoir plus sur la maintenance des imprimantes dans cet article et dans ce guide.

Vérifiez également si les tiges lisses ne sont pas rayées et si les roulements sont correctement lubrifiés. Selon nos testeurs, le meilleur lubrifiant est une graisse douce homogène avec des additifs au lithium, telle que la GLEIT-µ HF 400. Un autre bon lubrifiant est la Mogul LV 2-EP. En général, la graisse Super-Lube ou toute autre graisse à usages multiples fera également l’affaire.

Vérifiez la tension de vos courroies – Si vous avez une imprimante 3D MK3, vérifiez les valeurs d’état des courroies via le menu LCD – Support – Statut courroie. Les valeurs ne doivent pas être inférieures à 240 ni supérieures à 300, mais il n’existe pas de valeur idéale unique. Le nombre ne représente aucune quantité spécifique et doit uniquement servir d’indication générale.

  • Si votre valeur est inférieure (ou proche de) 240, vous devez détendre la courroie
  • Si votre valeur est supérieure (ou proche de) 300 -> vous devez tendre la courroie
  • Les valeurs sont mises à jour à chaque fois que vous exécutez le Selftest.

Les MK2.5, MK2/S et les modèles précédents ne disposent pas de l’option de statut courroie. L’indice que nous pouvons vous donner est que la courroie doit ressembler à une corde de basse grave lorsqu’elle est pincée. Il devrait être possible de pincer les 2 côtés avec votre pouce et votre index, mais vous devriez sentir un peu de résistance.

Les courroies peuvent se détendre et se relâcher avec le temps ou lors de l’expédition (dans le cas d’une imprimante assemblée).

Géométrie complexe – Les objets avec des surplombs plus importants sont généralement plus difficiles à imprimer. Ces surplombs risquent de se déformer en cours d’impression et de heurter la buse. Pour éviter cela, vous pouvez couper l’objet (consultez notre article Couper des modèles STL). Vous pouvez également essayer d’augmenter la vitesse du ventilateur d’impression ou la distance de levage de l’axe Z dans PrusaSlicer. Vitesse du ventilateur d’impression dans Réglages du filament – Refroidissement et levage de l’axe Z dans Réglages de l’Imprimante – Extrudeur 1

Peu efficace pour les ponts et déformation

Rien de tout cela a résolu mon problème

Pas de soucis, au moins vous avez vérifié certaines des pièces les plus importantes de l’imprimante et vous pouvez être maintenant sûr qu’elles sont OK. Essayez d’imprimer l’un des gcodes qui se trouvaient sur la carte SD lors de votre première utilisation. Si vous les avez supprimés, essayez celui-ci si vous avez une MK3 et celui-ci si vous avez une MK2.5 ou une MK2/S.

Les objets avec des surplombs sont généralement plus difficiles à imprimer. Ces surplombs risquent de se déformer en cours d’impression et de heurter la buse. La même chose peut arriver dans certains cas si vous choisissez un pourcentage de remplissage trop petit lorsque vous découpez le modèle.

Vous pouvez également simplement essayer d’activer la détection de crash (Menu LCD – Réglages – Detect. crash [on/off] ou, au cours de l’impression, menu LCD – Régler – Détection de crash). Cela aide également généralement si vous ralentissez la vitesse d’impression (dans le PrusaSlicer ou pendant l’impression en tournant le bouton dans le sens contraire des aiguilles d’une montre).