SÉPARATION DES COUCHES ET FISSURES

Il n’est pas difficile de faire la différence entre une fissure et des couches manquantes. Le meilleur moyen d’identifier les couches fissurées est les coupes nettes qui montrent un pli ou une déformation vers le haut.

La séparation des couches se produit lorsque l’objet se fissure sous l’effet des forces exercées sur l’impression lorsque les couches se refroidissent à une vitesse différente. Les forces de déformation dépassent la force d’adhésion de la couche et provoquent la séparation des couches.

Comment éviter la séparation des couches et les fissures :

L’ABS est particulièrement sujet à la séparation des couches lorsque de l’air froid souffle sur l’impression avant qu’elle ne soit complètement refroidie. Nous suggérons de désactiver complètement les ventilateurs pour les impressions ABS. L’ABS s’imprime mieux dans une enceinte entièrement fermée (ou même chauffée), comme nous l’avons fait à partir d’une table Ikea Lack ici. Rappelez-vous que vous ne pourrez pas imprimer d’objets recouvrant toute la zone d’impression avec de l’ABS. Il est donc préférable de remplacer l’ABS par un filament PET-G. Le PET-G présente les mêmes avantages que l’ABS, mais il est bien meilleur pour l’impression de gros objets et n’a pas la même tendance à se fissurer. Vous pouvez également consulter le guide des matériaux pour choisir le meilleur matériau pour votre impression.

Le PLA peut présenter des problèmes de fissures et de séparation des couches si vous imprimez à une température insuffisante. Essayez d’augmenter la température d’impression par incréments de 5 °C jusqu’à obtenir une bonne adhérence des couches.